1030

Abandonnées à la forêt depuis plusieurs siècles, les ruines de châteaux sont soumises à l’agression d’une végétation rapidement étouffante, et souvent fatale.

Les lierres pénètrent les maçonneries, les arbres renversent les murs, ronces et orties empêchent l’accès aux vestiges.

Devant ce constat, depuis 10 ans maintenant, le Département du Bas-Rhin a organisé la prise en charge de l’entretien courant des sites de ruines.

Rejoignez le mouvement, et participez à des débroussaillages en équipes en consultant le calendrier des actions annuelles, ou au-delà devenez « veilleur » d’une ruine particulière, si vous souhaitez vous impliquer dans la durée.

La scie à main, le sécateur et les jumelles seront vos modestes armes, mais les résultats de vos actions conjuguées sont et seront immenses !